Récapitulatif du football européen du week-end

Par Quentin Descourtieux.

A deux journées de la fin des championnats, le football européen laisse encore un peu de suspense. Petit bilan des résultats des différents championnats.

LIGUE 1 : Paris dans les étoiles, Marseille et Bordeaux se sauvent

hebergement d'image

En dominant très nettement Rennes (4-0), malgré le score vierge à la mi-temps, le PSG a réussi à égaler le record de point en ligue 1 en une saison (89). Record qui lui appartenait déjà. Le séjour à Las Vegas ne leur a visiblement pas fait de mal, et surtout pas à Zlatan Ibrahimovic qui a pu inscrire son 33ème et 34ème but de la saison. Rennes dit adieu à la compétition européenne et reste ainsi à la 7ème position du classement.

L’Olympique Marseillais et les Girondins de Bordeaux assurent leur maintien en ligue 1 en s’imposant respectivement face à Angers (0-1) et Troyes (2-4). Les marseillais n’y croyaient plus après 11 matchs sans succès. C’est Batshuayi (24’) qui permet aux méditerranéens de s’imposer. Les angevins mettent fin à leur série d’invincibilité à domicile qui datait du 20 février.

De leur côté, les bordelais maitrisent sans surprise les troyens. Bien que ces derniers n’aient rien lâché, ils ont manqué d’efficacité pour recoller au score. La lanterne rouge est donc à 17 point du 19ème, alors que les Girondins sont 12ème, à 10 points du premier relégable.

Les choses ne s’arrangent pas pour Reims. Les Rémois se sont inclinés face à Montpellier (2-3). Les montpelliérains assurent eux aussi leur maintien, alors que Reims semble plongé vers la deuxième division. 17ème à un point seulement d’Ajaccio, ils vont tout donner lors des deux dernières journées, bien qu’ils n’aient qu’une victoire lors de leurs 8 derniers matchs.

Lyon et Monaco se colle après avoir chacun remporté leur match. Lyon s’est imposé avec quelques difficultés notamment en deuxième période, sur le score de 2-1 face à Ajaccio, qui ne se situe qu’à un seul point de la relégation. L’Olympique Lyonnais reprend sa deuxième place et se retrouve donc de nouveau a égalité avec l’AS Monaco qui a remporté son match contre Guingamp (3-2). Ils ont livré un match spectaculaire, et les guingampais reste à la 15ème place, hors de portée de la descente en ligue 2. Lyon et Monaco vont s’affronter le weekend prochain (Samedi 7 mai à 21h) avec sans doute à la clef la deuxième place du classement, derrière le Paris-St-Germain.

LIGA BBVA : La guerre continue

Tout comme la journée précédente, le Barca a repris son trône après se l’être fait voler, deux fois, par les deux Madrid.

C’est d’abord le Real Madrid qui s'est permis de prendre la première place après une victoire sur le plus petit des scores face au Real Sociedad (0-1), qui est à présent 11ème. Les madrilènes ont marqué tardivement (80’) grâce à un Bale décisif qui a fait le travail en l’absence de Cristiano Ronaldo et de Karim Benzema, tous deux blessés.

La joie de la bande à Zidane fut courte. En effet, les autres Madrilènes ont eux aussi décidé de semer la pagaille dans la course au titre. L’Atlético n’y arrivait cependant pas face à un Rayo Vallecano courageux qui lutte difficilement pour le maintien. C’est l’entrée spectaculaire d’Antoine Griezmann qui changea la donne. Entré à la 55ème, il lui suffit d’une quarantaine de seconde pour faire craquer la défense adversaire d’une demi-volée de 18 mètres. Le Rayo est donc 17ème, à égalité de points avec le Gijón et Getafe, tous deux relégables.

Après s’être fait dépasser deux fois, les barcelonais ont repris les commandes de la Liga en s’imposant 2-0 sur la pelouse du Betis Séville. Réduit à dix, le Betis n’a rien pu faire face un une équipe solide techniquement. L’argentin Leo Messi a pu délivrer deux passes décisives pour Rakitic et pour Suarez, qui ont réussi à tromper le gardien adverse, peu sûr de lui. Séville, 13ème avec 41 unités n’est pas complètement assuré de se maintenir, et le FC Barcelone reprend les rênes.

PREMIER LEAGUE : Leicester devra attendre, Manchester City manque la marche

hebergement d'image

En Angleterre, il faudra encore attendre pour officialiser le champion. Leicester n’a pas obtenu à Old Trafford les trois points qui les auraient sacrés champions d’Angleterre pour la première fois de leur histoire. Ils ont été tenus en échec par Manchester United (1-1), après avoir été rapidement menés au score suite à un but d’Anthony Martial, qui a inscrit là son 15ème but de la saison. Malheureusement pour United, Leicester est une équipe courageuse qui veut écrire l’histoire. Ils ont réussi à égaliser une dizaine de minute plus tard grâce au capitaine Morgan. Le match nul n’arrange personne, puisque les mancuniens avaient là une grande occasion de s’approcher de la grande scène européenne. 5ème à 4 points de leur rival Manchester City, ils auraient pu espérer revenir à deux points seulement avec un match en moins.

Les Citizens de Manchester ont perdu leur 3ème place en s’inclinant lourdement (4-2) face à Southampton. Mané (trois buts) et Tadic (trois passes décisives) ont troué la défense mancunienne. Rien de très rassurant à trois jours de leur demi-finale retour de Ligue des Champions au Bernabeu.

C’est Arsenal qui s’est emparé de la troisième place, après sa petite victoire face au relégable Norwich (1-0). Les Gunners ont dû attendre l’entrée de Danny Welbeck en deuxième période afin de percer la défense adverse. Malgré sa passe décisive pour l’anglais, Olivier Giroud n’a pas beaucoup brillé, et enchaîne là son 15ème match sans marquer. Cette victoire a été notamment marquée par la drôle d’atmosphère à l’Emirates Stadium. A la 12ème minute de jeu (en référence aux 12 années sans titre du club en Premier League) de nombreux supporters ont brandi multiples pancartes visant le manager, Arsène Wenger. Tout le stade a immédiatement entonné le chant « We Love You Arsenal, We Do » (On t’aime Arsenal). Les supporters pro-Wenger ont réagi à ces pancartes en chantant en faveur du coach français. Le stade a été extrêmement bruyant pendant une dizaine de minutes.

hebergement d'image

Ce lundi à 20h (heure anglaise), Tottenham se rend sur la pelouse de Chelsea, pour disputer un match capital dans la course au titre. Si les Spurs ne prennent pas les trois points, Leicester sera officiellement champion. Le match n’a aucun enjeu pour Chelsea, dixième, déjà loin des places à valeur européenne.

Liverpool s’est complètement manqué à Swansea (3-1). L’équipe B présenté par Jürgen Klopp n’a rien pu faire. Les Reds Devils sont 8ème, et les gallois pointent à la 13ème position. A noter que l’équipe de l’allemand reçoit jeudi prochain Villeréal pour sa demi-finale retour de Ligue Europa.

SERIE A, BUNDESLIGUA

Dans les autres championnats européens, Dortmund s’impose largement face à Wolfsburg (5-1) et ne dit pas adieu au titre puisque le Bayern Munich ne s’est pas encore fait couronné après avoir été tenu en échec sur sa pelouse par le Borussia M’Gladbach (1-1).

En Italie, la Juventus, toute juste championne d’Italie, a remporté son match contre Carpi, qui est très proche d’être relégué (17ème avec autant de point que Palerme, 18ème). L’AC Milan arrache in extremis le nul contre le 19ème Frosinone (3-3). Ce lundi, Naples (2ème) accueille Atalanta Berga (13ème) alors que l’AS Roma (3ème) se rend sur la pelouse de Genoa (11ème).

Par Quentin Descourtieux.